Une longue histoire, par Monique Lacotte

La tête dans les mains, assis sur le coffre à outils, j’ai l’impression de vivre un cauchemar après avoir fait une drôle de découverte. J’ai fait l’acquisition d’une bonnetière en mauvais état, lors d’un vide grenier au château de Ferrière.  J’ai formé le projet de lui rendre tout son éclat. Le propriétaire monsieur Guillaume avait, sa vie durant, amassé pas mal de vieilleries, tant de choses qui encombrent et ne servent plus à rien. Mais c’est surtout pour moi l’occasion de revivre quelques heures mon enfance, mes vacances au village chez mes grands-parents. Je me souviens comme si c’était hier, […]

Rêver, c’est déjà ca !, par Gérald Filias

Augustin aimait la mer. Augustin aimait rêver. Augustin était un contemplatif qui pensait que les belles histoires n’arrivent pas que dans les livres de contes. Varois, il avait la chance de pouvoir satisfaire ses envies de grande bleue quasiment sur le champ. Dès qu’il en sentait le besoin, il se rendait au bout du cap Taillât et se posait pour un temps. Temps court si le lieu était déjà occupé, temps indéfini s’il était seul. L’été, il renonçait et emmagasinait l’envie. Ce jour d’avril, il s’était posé en début d’après–midi et caressait un morceau de bois flotté que l’on trouvé […]

D-Day, par Françoise Diago

On recherche quiconque aurait connu en Nouvelle-Zélande, Charlotte Ardern ou un membre de sa famille. Marthe ne peut détacher son regard de cette banderole clignotante qui passe au bas de son écran. Quelque chose résonne dans sa mémoire. À quatre-vingt-huit ans, même si ses souvenirs s’effilochent quelque peu, elle a encore toute sa tête. Ce nom Ardern, serait-ce possible ? A-t-elle bien entendu ? Comme après chaque dîner, la vieille dame s’est installée devant sa télévision. C’est un moyen pour elle d’oublier la maison de retraite, cette chambre impersonnelle où elle ne se sent pas chez elle, sa solitude depuis la mort […]

Idiote, par Danièle Cordier Portal

« Je n’aime pas qu’on me prenne pour une idiote ». Phrase creuse qui tourne en boucle dans sa tête. Elle est au volant de sa voiture. Le jour est à peine levé. L’horloge indique qu’il est sept heures cinq. C’est un matin gris. Elle met le contact par réflexe. Maintenant elle roule.  Les gestes requis se font sans qu’elle ait besoin de le décider. Elle a froid malgré le chauffage. Le paysage se déroule sous ses yeux comme sur l’écran plat d’un jeu vidéo. Plus tard, elle a besoin de s’arrêter pour boire un café qu’elle avale sans en sentir le […]

Naufrage, par Christiane Filiatrault

La bouteille est suspendue au plafond. Pleine d’eau. Un simple litre de plastique transparent. Dans le fond un trou a été percé pour que le liquide s’écoule, frappant son front goutte à goutte. Ils lui ont emprisonné le crâne dans un étau. Il a entendu ses os craquer quand ils ont serré. Il ne peut plus soulever la tête, ni bouger de droite à gauche ou de haut en bas. Immobilisé. Soumis. Chevilles et poignets ligotés à la table par un gros cordage rêche qui entaille ses chairs. Près de la porte, sous la voûte, une ampoule nue se balance […]

La vague, par Bruno Blancheton

Elle écarte les bras alors qu’arrive la vague. Elle commence par fermer les yeux, laisse monter les effluves et se concentre sur le bruit, ce rugissement caractéristique qui enfle peu à peu et se déverse sur elle en la faisant reculer de plusieurs pas. Aujourd’hui, elle attend la vague entre les stations Mondrian et Cluny. Toutes les trois minutes, c’est une véritable marée humaine qui surgit au détour du couloir, des gens pressés, jonglant avec leurs portables et qui la bousculent en s’excusant à peine. Elle redoute d’affronter ce courant et sent grandir son appréhension, la peur d’être emportée par […]

Engrenages, par Brigitte Penaud

Qu’est-ce que vous faites ? Lâchez-moi ! Je me débats. Des mains viennent de s’abattre sur moi, tenant fermement mes bras en arrière. Norbert Paillard, il est 17h15, vous êtes en garde à vue pour 24h pour cambriolage avec effraction et coups et blessures. Vous pouvez choisir un avocat pour vous assister. Si vous n’en avez pas, un avocat sera commis d’office. Arrêté dans la rue, menotté, embarqué sans ménagement dans la voiture des flics, je ne comprends rien à ce qui m’arrive. Pas le temps de prévenir qui que ce soit, la voiture démarre. Juste celui d’apercevoir, sur le trottoir, des […]

Pêche en eaux troubles, par Anne Brie

« Contactez-moi au 06 15 28 50 33 » La bouteille dans laquelle est enfermé le message est venue s’échouer sur ce bout de grève, juste au pied de son carrelet. Bien en vue sur le sable. Engoncé dans sa combinaison jaune de pêcheur, Martin lit et relit le carton. Surpris dans un premier temps, il s’interroge sur les suites à donner à cette injonction. Pourquoi diable contacterait-il un inconnu ? Lui qui s‘est retiré depuis plus de dix ans dans ce bout de monde pour n’être importuné par personne. Il habite à la fin de la route goudronnée. Ensuite, un […]

Histoire sans fin, par Agnès Epardeau

1er juin 2000 – 16 h Cap Cod, Massachusetts. Le Mondrian, voilier de sept mètres s’éloigne du port. A son bord, la petite fille et son père. Une fois au large, elle sort un objet de son sac : une bouteille. Elle la regarde une dernière fois, puis la lance de toutes ses forces, le plus loin possible dans les vagues. Un peu plus tard dans la soirée, le voilier rentre au port, la petite fille descend à terre, son père lui tient la main et lui dit : Alors Margot, ça y est, tu es contente, tu as tenu ta promesse ! […]

Le voyage de Moussa, anonyme

            Sans doute êtes-vous impatients de connaître mon histoire ? Si oui, asseyez-vous et prenez vos aises, profitez du confort de ce lieu dont vous n’avez pas forcément conscience tant il peut paraître simple et naturel. Écoutez !             Il était un village d’hier ou d’aujourd’hui, pauvre, perdu au loin dans la savane. Là vivait une famille, la plus pauvre du village. Il y avait le père, la mère, leur fils Moussa, un jeune garçon de tout juste treize ans. Ils habitaient dans une misérable case. Ils avaient pour tout bien un minuscule lopin de terre aride et une pauvre chèvre […]